pieds shiatsu

C’est la rentrée ! Comment garder la Vitalité de l’été ?

C’est la rentrée ! Comment garder la Vitalité de l’été ?

Vitalité, énergie : de quoi parle-t-on exactement ?

 

En Médecine Traditionnelle Chinoise, dont est issu le Shiatsu, on considère que l’organisme est nourri par deux énergies principales : l’énergie ou Qi inné, produit avant notre naissance, et le Qi acquis, que l’on peut produire pendant toute notre vie.

L’énergie qui nous est donnée à la naissance : le Qi inné

 

Le Qi inné nous est transmis par le patrimoine génétique de nos parents. Nous le recevons à notre naissance, et l’utilisons toute notre vie sans pouvoir le régénérer.

Ce Qi inné est aussi appelé l’Essence, en médecine traditionnelle chinoise. Il est stocké dans les Reins. Notre longévité dépend de son abondance, ou plutôt de la rapidité avec laquelle on va le consommer. Lorsque ce capital de Qi inné est épuisé, nous mourons.

L’Essence représente le fondement de la vie. si l’Essence est forte et resplendissante, l’Esprit est heureux et positif. Si l’Essence est faible, le corps est constamment faible et épuisé, l’Esprit souffre, manque de volonté, d’esprit d’initiative, et se trouve déprimé.

Il s’agit donc d’essayer de le préserver. Pratiquer le Taï Chi ou le Qi Gong est une façon de limiter son utilisation. Méditer aussi.

Comment le Qi inné est utilisé

Chaque jour, une petite quantité de cette énergie innée est prélevée des Reins pour faire face aux besoins énergétiques du moment et remplir les fonctions de l’organisme. Un stress quotidien ou une frayeur puisent soudainement une grande quantité de Qi inné.

 

L’énergie acquise : Qi acquis

 

A cette énergie reçue à la naissance, s’ajoute une énergie acquise, ou Qi acquis : en effet, chaque jour, l’air que nous respirons par les Poumons et les aliments que nous consommons et qui sont assimilés par la Rate se mêlent pour produire cette énergie supplémentaire.

L’énergie Yang des Reins fournit la chaleur nécessaire pour que l’Estomac et la Rate extraient le Qi et les liquides organiques nécessaires. Autrement dit, le Qi inné soutient l’action de l’Estomac et de la Rate dans la production de Qi nourricier. Cette énergie tirée de l’alimentation se mêlera à l’énergie tirée de la respiration pour former le Qi acquis.

A partir de ce Qi acquis, l’organisme entier pourra fonctionner.

Plus l’organisme réussit à accumuler de l’énergie acquise, moins il devra puiser dans ses ressources d’énergie innée. C’est pour cela qu’il est important de bien respirer et de bien s’alimenter.

Savoir respirer, c’est bien sûr pouvoir respirer de l’air pur, mais également pratiquer un sport, méditer, savoir inspirer profondément jusqu’au ventre et souffler doucement.

Bien s’alimenter, c’est avant tout choisir les aliments les moins raffinés possibles. Pourquoi ? Pour en tirer la meilleure énergie possible ! Si vous ne consommez que des aliments déjà préparés, gorgés de conservateurs en tout genre, que vous réchauffez au micro-ondes et que vous avalez en vous assommant d’images et vidéos devant la lumière blafarde de votre ordinateur, vous comprenez que la qualité que vous apportera cette nourriture sera proche de zéro.

Soumis à une mauvaise qualité de l’air, à la fumée de cigarette, aux gaz d’échappements, à l’apport énergétique très faible des aliments raffinés et dénaturés que l’on trouve tout prêts dans les hypermarchés, aux épreuves de la vie, au stress du bureau et à un style de vie déséquilibré, l’organisme aura vite puisé dans ses réserves de Qi inné. Vous voulez un signe ? Les cernes autour des yeux ne montrent pas seulement la mauvaise nuit que vous venez de passer. Ils indiquent que les Reins commencent à être sérieusement épuisés et qu’il est grand temps de consulter pour relancer l’énergie dans votre corps.

Comment améliorer la circulation de l’énergie dans votre corps ?

Les exercices de type Taï Chi, Qi Gong, Yoga aident à la circulation du flux d’énergie dans votre corps. Ils permettent aussi de mieux respirer. Leur pratique a une action propice sur la santé psychique et physique.

Le Cœur abrite l’esprit, et le sang est son medium. Les émotions excessives comme la colère, l’agressivité, voire la rancune, nécessitent de grandes quantité d’énergie, et épuisent à long terme les liquides organiques. En outre, elles perturbent le libre flux de l’énergie.

Pour ne pas dépenser trop vite vos ressources énergétiques, il est indispensable également de cultiver les pensées positives, d’éloigner au maximum les ruminations du passé ou les anticipations angoissantes du futur. Méditer, par exemple, vous apprendra à vivre davantage dans l’instant présent et vous aidera à parvenir à un équilibre émotionnel.

Angoisse, frustration, méfiance, envie, tristesse bloquent la circulation de l’énergie. Cette énergie se bloque au niveau des organes de la respiration (Poumons), dans le système digestif (Estomac, côlon), dans les Reins. Boule dans la gorge, ballonnements, constipation, tous ces signes sont souvent lié à un blocage du flux de l’énergie. Apaiser son esprit en lisant, écoutant de la musique, et pratiquer un peu d’exercice physique peut aider à relancer la circulation de l’énergie, en attendant de recevoir par exemple un shiatsu.

Une séance de Shiatsu ou de moxibustion directe aura un puissant effet tonique sur les Reins et sur son aspect mental. en stimulant certains points précis, on stimule l’Esprit, renforce la volonté, l’esprit d’initiative, et fait disparaître la dépression.

Tout mouvement ou exercice que vous pratiquerez pendant la journée stimulera la production et la libre circulation du Qi. La nuit, un sommeil de qualité vous permettra de reconstituer le sang et les liquides organiques, qui sont liés à l’énergie Yin.

Alors oui, il existe des domaines dans lesquels nous ne pouvons pas intervenir de suite : changer de patron ou de collègues, par exemple. Mais dans les autres domaines, vous pouvez déjà beaucoup ! Mieux respirer, apprendre au besoin à inspirer profondément, essayer la méditation pour calmer son esprit, choisir des aliments de meilleure qualité, prendre le temps de cuisiner vous-mêmes, décider de marcher plus souvent, s’inscrire à un cours de Qi Gong ou de Taï Chi, nager pendant la leçon de natation de votre enfant, essayer l’acupuncture ou le Shiatsu, favoriser un bon sommeil.

En résumé :

  • Une nourriture équilibrée et de qualité stimulera le Qi de la Rate et protègera l’appareil digestif. En Médecine Traditionnelle Chinoise, on considère l’aliment non pour ce qu’il contient, mais pour ce qu’il apporte à l’organisme. On tiendra compte de son effet rafraîchissant, réchauffant etc… plutôt que de ses apports en glucides, lipides et protides. Cette qualité énergétique nous fait penser que pour améliorer la quantité de notre Qi acquis, il vaudra mieux manger des produits frais et non transformés que des plats cuisinés ou des sandwiches. Il sera plus intéressant pour l’apport énergétique de consommer cuit plutôt que froid, surtout l’hiver. (voir notre article de mars 2017 Alimentation adaptée)
  • Réduire le stress et/ou ses effets aura une action bénéfique sur vos précieux Reins.
  • Au niveau émotionnel, des pensées stimulantes et la pratique de la méditation apaiseront votre esprit.
  • Enfin, pour apaiser les tensions émotionnelles et musculaires, la pratique d’un sport adapté à votre condition physique, sans compétition si cela vous stresse : marche, Pilates, yoga ou tout ce qui vous tente.
  • Stimuler certains points précis lors d’une séance de shiatsu, acupuncture ou moxibustion directe tonifiera l’Essence et diminuera l’épuisement du corps et de l’esprit.

A bientôt !

Cet article vous a plu ? Suivez-nous sur Facebook  pour recevoir davantage de conseils 

 

Nelly LAPIERRE – septembre 2017-